Observer
Article

Focus sur l’immobilier tertiaire grenoblois 2019

Publié le

L’observatoire de l'immobilier tertiaire permet d’approfondir la connaissance qualitative et quantitative du marché des bureaux dans la Métropole grenobloise. L'Agence, en lien avec Grenoble-Alpes Métropole et la FNAIM entreprise 38 viennent de sortir la première Lettre de l'immobilier tertiaire grenoblois 2019.

Observatoire de l’immobilier tertiaire de Grenoble-Alpes Métropole

La première lettre de l’immobilier tertiaire grenoblois vient d’être publiée. Fruit de l’observatoire tertiaire développé par Grenoble-Alpes Métropole et l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise, elle permet d’approfondir la connaissance qualitative et quantitative du marché des bureaux dans la Métropole grenobloise et de mieux comprendre son organisation territoriale.

Le volume du parc de bureaux et sa répartition géographique, la typologie des biens, les projets tertiaires en cours et envisagés sont ainsi analysés et illustrés. Ils sont complétés par des éléments transmis par la FNAIM entreprises 38.

Le marché tertiaire apparaît très concentré dans Grenoble et sa première couronne qui accueillent l’essentiel du parc total estimé à 1,6 million de m². Les projets tertiaires, évalués à 408 800 m², conforteront cette géographie du marché puisque la Presqu’île, Inovallée et la Centralité Sud sont les polarités qui vont accueillir les principaux programmes de construction neuve mais aussi de requalification. Outre les bureaux et les business parcs, la métropole compte également une part notable de locaux technologiques, illustrant le caractère technopolitain du territoire.

Cette lettre de l’immobilier tertiaire grenoblois sera réalisée de façon annuelle, permettant un suivi dans le temps du marché et de sa dynamique.

UN PARC ESTIMÉ À 1,6 MILLION DE M²

Répartition selon le type de biens – par secteurs et pôles tertiaires :

Voir l'image en grand
AURG