Partager
Article

EMD 2010 : Zoom sur le stationnement

Publié le

Dans le cadre du Club de valorisation de l'enquête Ménages déplacements animé par l'Agence, le SMTC et ses partenaires viennent de publier un Zoom consacré au stationnement. Un sujet au coeur des problématiques du fonctionnement urbain.

Le stationnement, entre organisation des déplacements et aménagement de l'espace public

354 communes, 3 Périmètres de transports urbains (PTU), 2 Communautés d’agglomération, plus de 20 partenaires institutionnels… Tels sont les larges contours de l’EMD de la grande région grenobloise, une enquête amplement utile aux multiples études et démarches de planification.
Cette richesse d’analyse ne pouvant rester lettre morte, le SMTC, maître de l’ouvrage de l’enquête, et les principaux partenaires, ont souhaité poursuivre leur collaboration au sein du club valorisation de l’EMD. Animé par l’Agence d’urbanisme, il favorise la mise en commun des données et le partage des enseignements des différents programmes d’études sur la mobilité et soutient la diffusion et la valorisation partenariale des résultats, dans le cadre de publications ou d’ateliers territoriaux.

Des zooms territoriaux et des principaux résultats, puis plusieurs zooms thématiques, ont été produits dans le cadre de ce Club. Le dernier zoom EMD qui vient de paraître est consacré au stationnement.

Au cœur des problématiques de fonctionnement urbain, le stationnement croise trois enjeux majeurs pour les villes : l’accessibilité, le partage de l’espace public entre les différents usages et la diminution des déplacements automobiles. C’est un sujet singulièrement sensible, source de débats passionnés voire conflictuels, entre les collectivités, les acteurs économiques (commerçants et promoteurs), les associations et les habitants, qui s’inscrit dans un contexte en forte évolution. Évolution réglementaire d’une part, avec la dépénalisation et la décentralisation du stationnement qui est entrée en vigueur en janvier 2018. Évolutions technologiques d’autre part, avec le développement du numérique et de la dématérialisation du paiement et de la verbalisation, ou à plus long terme, les voitures interconnectées ou autonomes, etc.