Partager
Article

E-commerce et logistique urbaine durable

Publié le

L’Agence a présenté ses travaux récents sur l’e-commerce au Workshop logistique urbaine durable le 9 mai à Grenoble organisé par Grenoble Alpes Métropole et le réseau international ICLEI.

E-commerce et logistique urbaine durable

Dans le cadre du Workshop logistique urbaine durable organisé par Grenoble Alpes Métropole et le réseau international ICLEI, Julien Clémenti et Vincent Escartin, chargés d’études Economie / Commerce à l’Agence, sont intervenus sein de l’atelier thématique : Impacts du e-commerce et freins au développement d’une logistique durable sur la base de deux études produites en 2021. Ce fut l'occasion de présenter le contexte du e-commerce en région Auvergne Rhône-Alpes et dans la métropole grenobloise à un cercle de professionnels venus du monde entier : États-Unis, Espagne, Taiwan, Colombie, etc., tous concernés par les problématiques de logistique urbaine et leurs impacts sur le territoire et les modes de vie.

L’essor du commerce en ligne et sa logistique questionnent l’organisation des territoires. Après la constitution d’un premier socle de connaissance en 2020, l’Agence a produit deux études sur l’e-commerce en 2021.

>Une démarche exploratoire pour projeter les impacts du e-commerce dans le territoire grenoblois avec une focale logistique à la demande de Grenoble-Alpes Métropole. Des entretiens riches d'enseignements auprès de 5 établissements commerciaux ont permis de recueillir des éléments qualitatifs sur plusieurs thématiques : la dynamique du e-commerce, le profil client, la livraison, l'emploi et les compétences, l'immobilier d'entreprise, la demande de liens privilégiés avec les élus locaux. Des perspectives se dessinent sur la suite de ce travail exploratoire afin d’alimenter la réflexion sur le “schéma logistique du dernier km” et aussi pour mieux comprendre les impacts du e-commerce auprès des commerçants et en matière d’immobilier d’entreprise.

>Une étude sur les effets en matière d'aménagement territorial de l'essor du e-commerce pour la Dreal Auvergne-Rhône-Alpes, en coopération avec les agences de Rhône-Alpes et le bureau d’études AID Observatoire. Elle a été l’occasion de dresser aux participants un portrait du e-commerce en France et en Région et de projeter sa potentielle évolution pour mieux en anticiper les impacts. Trois scénarios de développement du e-commerce à horizon 2025 ont été travaillés en fonction de l’augmentation estimée de sa part de e-commerce. Pour chacun d’entre-eux, les impacts sur le commerce physique et sur l’immobilier logistique ont été appréhendés soulevant 6 principaux enjeux pour les collectivités en matière d’aménagement du territoire.

 

«La révolution du e-commerce va avec la révolution de la logistique...En 2023, nous prévoyons que la moitié de nos entrepôts sera dédiée aux magasins et l'autre au e-commerce »

Aurélien Castagnie, responsable d’exploitation du magasin Décathlon de Saint-Egrève

«Le e-commerce a explosé avec la crise sanitaire, de nouvelles habitudes ont été prises et il n’y aura pas de retour en arrière... Aujourd’hui je suis plus à brider l’activité qu’à la soutenir... Je pense qu’on sera obligé d’aller vers une plate-forme logistique dédiée au e-commerce »

Thomas Tipveau, manager logistique chez l’Entrepôt du Bricolage à L'Espace Comboire d'Échirolles