« Véritable cœur de notre activité, l’observation constitue le socle sur lequel s’appuyer pour se projeter dans l’avenir. »

L’observation dans toutes ses dimensions, spatiales, temporelles et thématiques, quantitatives et qualitatives, est le fondement-même de l’activité de l’Agence qu’elle contribue à nourrir et dont elle se nourrit en continu, depuis plus de 50 ans.
Observer pour agir mieux et plus efficacement, mettre en perspective le local et le global, mutualiser la connaissance dans un monde qui bouge à vitesse accélérée : l’Agence s’attache à développer de nouvelles approches et de nouveaux outils, croiser les regards, s’ouvrir à la diversité, produire des indicateurs innovants, favoriser la comparaison et l'évaluation…. 

Pour répondre aux besoins de connaissances partagées dans vos territoires, nos experts développent des méthodes quantitatives et qualitatives originales, faisant appel à de nombreuses formes et sources de données. Nos analyses se déclinent de la micro à la grande échelle, et sont menées en transversalité entre les différentes thématiques de l’aménagement du territoire.

Décrypter les territoires, comprendre et partager

En s'appuyant sur ses grands partenaires pourvoyeurs de données (Insee, Caf…), l'Agence contribue à structurer et optimiser les ressources d’observation locale. Elle participe à de nombreux observatoires locaux (OBS’y, OLL, OFPI, Déplacements, Habitat…), contribuant à leur animation et à leur valorisation.  

Elle est particulièrement impliquée dans l'OBS’y, le réseau des observatoires de la métropole grenobloise, qui, par ses publications thématiques et ses temps de débat, favorise une diffusion large de la connaissance capitalisée par les acteurs de l'observation sur le territoire métropolitain. En 2018, l’Agence a contribué aux Regards croisés Sport, Déplacements, Culture et Environnement.

Elle est par ailleurs investie dans les grands réseaux nationaux d’observation territoriale, notamment ObservAgglo et le Métroscope, avec la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau), France urbaine et l’Assemblée des Collectivités de France (AdCF).

Le réseau des acteurs de l'observation

En 2017, l'Agence a animé une démarche partenariale visant à recenser les acteurs de l'observation territoriale sur la région grenobloise et identifier leurs champs d'étude. Objectif : mettre en lumière un réseau de plus de 200 acteurs et 40 observatoires et faciliter l'accès à leur offre. Une première édition (non exhaustive) de l'annuaire des acteurs de l'observation territoriale de la grande région grenobloise a été réalisée avec leur concours et publiée en 2019.