Grenoble-Alpes Métropole

Voir l'image en grand

L'agglomération grenobloise, devenue Grenoble-Alpes Métropole au 1er janvier 2014, s’est développée autour de Grenoble, sa ville-centre, dans les vallées de l’Isère et du Drac. Les massifs montagneux de Belledonne, Chartreuse et Vercors en bordent les contours et forgent son identité alpine.
L’économie grenobloise s’est construite sur une base industrielle forte et de nombreux emplois publics. La métropole dispose d’un appareil productif reconnu dans l’industrie de pointe et la recherche scientifique, avec la présence d’importants centres de recherche. Elle se distingue par une forte proportion d’emplois dans les fonctions métropolitaines de conception-recherche et prestations intellectuelles.
L'université Grenoble-Alpes est très attractive, comme en témoigne l'importance de la population étudiante : ils sont 53 000 étudiants en 2017, soit 12 % de la population, plus que la moyenne des métropoles françaises.

Baro'Métropole 2017 : extraits

  • La croissance démographique grenobloise se situe dans la moyenne des métropoles françaises (0,5 % / an entre 2008 et 2013). Mais cette croissance est uniquement portée par le solde naturel, le solde migratoire étant négatif.
  • Contrairement aux autres métropoles, l'accès au logement social est plutôt plus facile dans la métropole grenobloise : on compte 1 attribution pour 3,2 demandes (6,1 ailleurs).
  • Dans le panel des métropoles françaises, Grenoble se distingue (avec Toulouse et Brest) par une part élevée de métiers dans la conception-recherche et l'innovation.
  • Avec 223 jours de bonne qualité de l'air, contrairement aux idées reçues, Grenoble est légèrement mieux placée que la moyenne des métropoles (239). 

Téléchargez le Baro'Métro 2017

L'Agence & la métropole : un partenariat de longue date

L'Agence, depuis plus de 50 ans, accompagne le développement de l'agglomération grenobloise, devenue métropole. Aujourd'hui, près de la moitié du programme partenarial annuel est consacré à l'accompagnement de  Grenoble-Alpes Métropole.
Organisation du Projet d'aménagement et de développement durables (PADD) en 2016, préparation de la phase réglementaire en 2017, livrables en 2018... Le projet de PLUi de la métropole, engagé en 2015, a été arrêté une seconde fois par le conseil métropolitain le 8 février 2019. 
Un PLUi de 49 communes, dans une métropole naissante, réalisé en 3 ans et approuvé le 20 décembre 2019 : entre une maîtrise d'ouvrage et une maîtrise d'œuvre solidaires, les équipes ont relevé le défi, en développant une méthode de travail millimétrée, articulant débats à l'échelle métropolitaine et travaux approfondis en commune. 

Son élaboration a été l'occasion de renforcer les complémentarités entre les politiques d'urbanisme et d'aménagement, et les autres politiques sectorielles : parallèlement au PLUi ont été élaborés ou sont en cours le Programme local de l'habitat (PLH), le Plan de déplacements urbains (PDU), le Schéma directeur des espaces économiques (SDEE), le Schéma énergie... Autant de grands projets auxquels l'Agence apporte sa contribution et sa vision globale, dans une interrelation étroite avec les services métropolitains.

L'observation représente un volet important du partenariat Agence / Métropole. L'Agence, à travers son implication au sein de l'OBS'y qui fédère les observatoires locaux auxquels elle contribue par ailleurs, joue un rôle d'animation et de coordination reconnu. Habitat, foncier, mobilité, biodiversité, énergie, alimentation, économie, commerce, cohésion sociale, tourisme... de nombreux projets de la métropole bénéficient de l'expertise thématique de l'Agence.

Focus sur quelques projets en cours

Axe 1 : Prospectives et innovation territoriale 

Axe 2 : Planification et stratégies territoriales

Axe 3 : Expertise thématique

ENVIRONNEMENT - ALIMENTATION

HABITAT

ÉCONOMIE

MOBILITÉ

COHÉSION SOCIALE