La Fnau,
un réseau national

En 1979, les agences d’urbanisme (nées dans les années 60 de la loi d’orientation foncière) se sont associées pour créer la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau). Elle fédère aujourd’hui 52 agences au sein d’un réseau national d’acteurs publics, d’étude et de réflexion sur l’aménagement et le développement des grandes agglomérations françaises.
Le réseau technique de la Fnau rassemble 1 600 professionnels de l’urbanisme français, ancrés dans les réalités locales de leurs territoires à la fois diversifiés et soumis à des enjeux et questionnements largement communs. Ils disposent ainsi d’un espace de rencontre et d’un réseau d’échanges où ils peuvent capitaliser leurs savoirs, partager leurs expériences et se mobiliser sur des projets collectifs.
La Fnau assure, avec le concours des agences, l’animation de nombreux clubs techniques spécialisés (transports, économie, habitat, environnement, etc.). Elle organise chaque année, avec le concours d'une agence en particulier, une rencontre nationale très rassembleuse, à haut niveau d'expertise, focalisée sur un thème d’actualité et ouverte à tous les responsables politiques et professionnels. Elle édite régulièrement, avec le concours des agences, des publications thématiques de qualité telles que Traits d'agence ou Points Fnau. Elle est enfin impliquée dans la démarche Observ'Agglo, aux côtés de l'ADcF.

Urba 4, le réseau des agences d'urbanisme Auvergne-Rhône-Alpes

L'Agence d'urbanisme de la région grenobloise est constitutive du réseau régional urbA4 qui rassemble les 4 agences d'urbanisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes : Clermont-Ferrand, Saint-Étienne (Epures), Lyon (UrbaLyon) et Grenoble.

Elles élaborent un programme d'activité commun qui permet de traiter des questions régionales en s'appuyant sur la lecture et la connaissance territoriales de chacune. Dans ce cadre, elles mutualisent des méthodologies et des outils, et co-réalisent des études (transition énergétique, Observ'Agglo...). UrbA4 a pu ainsi répondre à l'Agence régionale de santé (ARS) pour l'accompagner dans la mise en oeuvre du troisième Plan régional santé environnement (PRES), une mission visant à intégrer les enjeux de santé environnementale dans les documents de planification et les projets d'aménagement. Le réseau est également animateur du Club PLUi régional aux côtés de la Dreal.

Une coordinatrice anime le partenariat.

L'écosystème local de l'observation

En 2017, l'Agence a engagé en 2016 une réflexion avec ses partenaires visant à rendre plus lisible le très dense écosystème local de l’observation territoriale, ainsi que la diversité et la complémentarité des ressources qu’il représente. À l'issue des ateliers ont été publiés en 2019 la toile, qui recense 13 thématiques, et un premier annuaire qui a vocation à s'étoffer.