De la planification au projet et du projet à la réalisation

Études urbaines et de programmation, analyses de faisabilité économique, concertation avec les habitants et avec les usagers, stratégies foncières et opérationnelles... sont souvent autant de maillons à articuler pour passer du projet à la réalité. Consciente de cet enjeu, l’Agence s’est organisée pour mieux répondre et accompagner les élus dans le passage à l’opérationnel.
En complément des ingénieries privées ou publiques qui réalisent la maîtrise d’oeuvre des projets, elle réunit en effet de multiples compétences sur lesquelles les élus peuvent s’appuyer pour réfléchir en amont à l’opportunité et aux orientations de leur projet. Par sa position d’interface, l’Agence est en capacité de raccorder le projet aux enjeux des politiques thématiques territoriales (articulation urbanisme/déplacements, orientations en matière d’habitat et de mixité sociale, de développement économique, d’environnement), et d’assurer la traduction réglementaire du projet dans le document d’urbanisme. Elle dispose aussi d’une capacité d’observation des usages et d’analyse de l’impact urbain et social des projets réalisés. Elle développe notamment des méthodes pour réaliser des aménagements favorables à la santé. 

Des projets urbains pour (re) valoriser villes et (re)dynamiser les centres-bourgs

L’Agence a amorcé en 2018, en parallèle de la finalisation de PLUi, l’accompagnement de nouveaux projets dans des contextes territoriaux très différents. Elle dispose d'ores et déjà d'une expérience concrète d'accompagnement de projets urbains. Pour exemple, l'Agence a accompagné la réflexion des élus du Grand-Lemps sur l’extension maîtrisée et qualitative du centre-bourg. La richesse du programme 2020 est révélatrice de la capacité d'intervention multiple de l'Agence : mise en œuvre d'OAP, études urbaines, appui à la programmation (Meylan, Corenc, La Tronche, Échirolles), à l'évolution de sites emblématiques (la Bastille et le Rabot, les Berges de l'Isère) ou à l'évaluation des éco-quartiers (Grenoble).

L’Agence conduit par ailleurs différentes études qui contribuent à améliorer la qualité et la faisabilité des projets urbains : études commerciales, prospective sur les équipements publics (scolaires ou sportifs), Évaluations d’impact sur la santé (EIS), études de marché et de faisabilité pour de la construction résidentielle, approche de la reconversion des friches…

Elle développe une réflexion sur l’offre de service qu’elle peut proposer, aux côtés d’autres partenaires (Établissements publics foncier, CAUE, bailleurs, SEM…), en accompagnement des dispositifs nationaux et locaux de revitalisation des villes moyennes et centre-bourgs : Action Cœur de Ville, opérations de revitalisation des territoires, réflexions portées par le Département et le CAUE sur la dynamisation des centres-bourgs…

Une offre de services en structuration

  • Séminaire « projet urbain » en 2018 avec une trentaine de collaborateurs en décembre pour échanger sur les expériences conduites, les enjeux renouvelés autour du projet urbain, les compétences disponibles ou à renforcer pour conforter l’offre de services,
  • Revue de projets régulière pour favoriser l'échange méthodologique et la capitalisation d’expériences,
  • Formations programmation urbaine et urbanisme favorable à la santé suivies par plusieurs collaborateurs,
  • Structuration d’une grille d’analyse partagée des sites de projet, d’une charte d’intervention sur le projet urbain ; constitution d’un référentiel de projets exemplaires,
  • Participation à différents réseaux et initiatives : Commission régionale écoquartier, réseau Ville et Aménagement durable, échanges avec la Sem Innovia, participation au voyage à Tübbingen organisé par le CAUE sur l’urbanisme participatif...