Projeter
Article

Le Rabot : de nouvelles vocations ancrées dans l’histoire et le paysage

Publié le

Suite au diagnostic mené par l’Agence en 2020 sur le site du Rabot de la Bastille, la Ville de Grenoble poursuit ses réflexions d’aménagement à travers une étude patrimoniale. L’enjeu : inventer un futur durable en conservant et valorisant le patrimoine bâti.

Le Rabot : de nouvelles vocations ancrées dans l’histoire et le paysage

En 2020, l’Agence a été missionnée par la Ville de Grenoble pour un premier diagnostic du site du Rabot, dans le cadre d'un projet global d'évolution de la Bastille. Des scénarios ont été envisagés et ont révélé l’intérêt d’approfondir la connaissance du lieu, afin de mieux envisager les potentiels de réinvestissement et les capacités d’évolution des espaces bâtis et non bâtis.

La Ville de Grenoble poursuit ses réflexions d’aménagement à travers une étude patrimoniale. L’enjeu : inventer un futur durable en conservant et valorisant le patrimoine bâti. Le Rabot est un promontoire stratégique qui constitue depuis longtemps l’une des principales portes d’entrée des Alpes. ​Sa situation en surplomb apporte des clés de lecture dans la découverte et la compréhension des évolutions successives du territoire et dans la construction des paysages. D’une caserne militaire (qui n'a jamais connu l'épreuve du feu) à une cité universitaire inaugurée en 1952, le site du Rabot a accueilli des vocations successives et les bâtiments ont été adaptés à de nouveaux usages (Focus patrimoine).

Début 2021, l’Agence a rédigé avec la Ville le cahier des charges d’une étude de diagnostic patrimonial afin de choisir un groupement mené par un architecte du patrimoine. Ce travail devra permettre de

    • Mieux connaître l'état des bâtiments et leurs capacités de reconversion,
    • Donner des pistes d'usages ultérieurs et transitoires,
    • ​Hiérarchiser l'intérêt patrimonial des bâtiments et ouvrages,
    • ​Envisager la bonne intégration des enjeux environnementaux (économie circulaire, réemploi de matériaux).

Inventer un futur durable à partir de l'héritage bâti

"Montagne urbaine" située à proximité immédiate du centre-ville, la Bastille n’offre que très peu de possibilités d’intervention lourde. Les contraintes de chantier et d'accessibilité constituent une opportunité pour une approche de l’aménagement sobre et respectueuse de l’existant. Par exemple, les structures en plateau-plancher des bâtiments des années 1950 (Vercors et Chartreuse) peuvent offrir de nombreuses possibilités opérationnelles en termes de transformations : des ouvertures, des transparences peuvent être imaginées, tout en conservant l’ossature des bâtiments. Les différents espaces du site constituent donc la “matière première” du futur projet. Ces ressources permettent d’envisager un projet répondant aux enjeux de sobriété du XXI° s. et d’expérimenter des dispositifs de « transition », proposés par l’Agence, en s’appuyant sur la durabilité du patrimoine. Les structures en bon état, l’importante surface de plancher, la composition paysagère, la structuration du site, les bâtiments protégés au titre de leur inscription aux Monuments Historiques... offrent un fort potentiel pour de nouveaux besoins et usages restant à définir : hébergement/logement, accueil d'activités économiques et artistiques, tiers-lieux, agriculture urbaine...

S’adossant sur ses héritages pour imaginer le devenir du territoire, le Rabot est un site qui s’inscrit plus que jamais dans le temps long !

Dans un contexte de transitions écologiques et sociétales et de raréfaction des ressources, il y a urgence à favoriser la durabilité des bâtiments existants, en adaptant leurs fonctions aux évolutions. La transformation de l'existant et le réemploi des matériaux constituent les réponses pour limiter l’impact environnemental des bâtiments et réduire la quantité de déchets de chantier. Le Rabot représente un projet exceptionnel pour (re)positionner Grenoble sur l'innovation architecturale, à travers de nouvelles formes de réhabilitation.

Florent Sion, chargé d’études patrimoines à l’Agence

LIENS UTILES

Diagnostic du Rabot : des récits pour imaginer le devenir (diagnostic 2020)
Interview de Frédéric Pontoire, Juin 2020

Voir l'image en grand
Google Earth

À la découverte du Rabot : focus patrimoine !

Concours Europan 16
La Ville de Grenoble participe au Concours Europan 16 : des équipes européennes sont appelées à faire des propositions pour imaginer le devenir du site…

Le Rabot en images

L’Agence experte

Paysages et patrimoines

L’Agence veille

Paysages et patrimoines