Trame verte et bleue, corridors écologiques, réservoirs de biodiversité… Découvrez la nouvelle publication de l’Agence, Nos données en image, dédiée aux espaces de biodiversité dans l’aire grenobloise.

La biodiversité dans l’aire grenobloise, en chiffres et en images

L’Agence porte à la connaissance du public les sites de biodiversité protégés, gérés et inventoriés de l’aire grenobloise. La dernière édition de Nos données en image permet d’apprécier les données généralement utilisées pour représenter la connaissance de la Trame verte et bleue1 d’un territoire. Ces trames sont issues de la synthèse de zonages de protection réglementaire ou conventionnelle, de zonages de protection par la maîtrise foncière et de sites d’inventaires patrimoniaux.
ENS, Natura 2000, réservoir biologique, cœur de parc, site classé, inventaire des tourbières… l’Agence a recensé tous les sites des 11 EPCI de l’aire grenobloise. La double page, composée de définitions, de chiffres et d’une carte, permet d’apprécier la répartition de ces zonages (ou sites) et d’évaluer les surfaces ou le nombre des sites d’intérêt pour la biodiversité par territoire.

1 La TVB est une mesure du Grenelle de l’environnement pour enrayer le déclin de la biodiversité. Outil d’aménagement du territoire, elle consiste à préserver et restaurer les continuités écologiques au sein d’un réseau fonctionnel, aussi bien terrestre (trame verte) qu’aquatique (trame bleue).

AURG

L’aire grenobloise : quelles spécificités ?

Territoire de contrastes, marqué par l’antagonisme entre vallées, plaines et contreforts montagneux (massifs de Chartreuse, du Vercors, de Belledonne, du Dévoluy) et par la diversité des contextes géologiques et géographiques façonnés par l’Homme, l’aire grenobloise voit s’épanouir une biodiversité plurielle, particulièrement riche et variée.

L’originalité et la spécificité de la biodiversité de l’aire grenobloise est à la convergence de quelques grands facteurs :

  • La position biogéographique et climatique de l’aire grenobloise, véritable carrefour d’influences alpines, méditerranéennes et, de manière atténuée, océaniques, explique la présence de groupes particuliers d’espèces aux préférences climatiques bien distinctes : par exemple les cortèges floristiques d’affinités méditerranéennes des contreforts de Chartreuse et du Vercors proches des garrigues provençales ou encore, les espèces animales adaptées aux rudes climats d’altitude (chamois, bouquetins, lagopède alpin…) ;
  • La diversité des sols et, en corollaire, des substrats géologiques, allant des roches sédimentaires (molasses, grès, calcaires, marnes…) de l’avant-pays et des massifs préalpins, des dépôts glaciaires et alluviaux des vallées alpines, aux roches cristallines des hauts massifs de Belledonne et du Taillefer ;
  • La variété des expositions et des altitudes (des plaines aux plus hauts sommets de Belledonne frisant les 3000 m d’altitude) offre aux espèces un riche panel de conditions de températures et d’ensoleillement pour réaliser leurs cycles de vie.

La présence d’écosystèmes originaux, très riches en espèces animales et végétales, profondément liés aux usages et pratiques humaines, est également à prendre en considération :

    • Les zones humides et les milieux aquatiques constituent un patrimoine naturel irremplaçable, véritables réservoirs biologiques ;
    • Les pelouses et prairies dites sèches, dont la pérennité et la qualité dépendent des pratiques agricoles et pastorales ;
    • Les habitats forestiers particulièrement attractifs pour la faune et la flore.

Diversité, immensité... et fragilité. Comme de nombreux autres territoires, l’aire grenobloise subit un niveau de pression intense sur le vivant, espèces animales et végétales, en raison du développement des activités humaines : dérangements quotidiens, pollutions diverses, destruction et fragmentation des habitats par les infrastructures et l’urbanisation…
Ce sont autant de facteurs à prendre en considération et de défis à relever pour la transition écologique et sociétale qui s’engage sur l’aire grenobloise.

L’Agence et la biodiversité

Les questions de protection de l’environnement, de biodiversité, sont au cœur de nos vies et désormais, des documents d’urbanisme… Sur ces sujets, l’Agence accompagne les collectivités avec, pour maîtres-mots, observation, anticipation et évaluation.
Pour accompagner et aider à la mise en œuvre locale des lois Grenelle et de la transition écologique, l’Agence propose conseils, expertises, animation, accompagnement sur mesure… Plusieurs expériences ont été réalisées à différentes échelles territoriales : SRCE, diagnostics de la biodiversité et cartographies de la Trame verte et bleue des documents de planification, assistance à l’établissement puis à la mise en œuvre des dispositifs contractuels, etc. L’Agence est également investie dans la construction et l’animation de l’observatoire de la biodiversité de la Métropole.
Enfin, en 2020/2021, l’Agence a produit le bilan à mi-parcours du CVB (Contrat Vert Bleu) de la Métropole, en partenariat avec le Conservatoire des espaces naturels de l’Isère (CEN Isère).

NOS DONNÉES EN IMAGES

Afin de mieux partager et décrypter les données d'observation du Système d’information territorial (SIT), l’Agence a lancé en 2019 une collection de planches thématiques illustrées, déclinées pour chacun des territoires de l’aire grenobloise. État des lieux ou évolutions, nos expert·e·s analysent les données qui sont retranscrites sous forme de graphiques et cartes, pour une vision synthétique et globale. La biodiversité vient s’ajouter aux données d’occupation des sols, à la vulnérabilité socioéconomique et à la situation démographique… Les prochaines éditions porteront sur l’économie et l’habitat.

Nos données en images sont téléchargeables sur la base documentaire de l’Agence. Deux formats sont proposés : poster A3 ou fiche A4 recto verso.

TÉLÉCHARGEZ NOS DONNÉES EN IMAGE #4 Biodiversité

Bièvre Est
Bièvre Isère
Cœur de Chartreuse
Grenoble-Alpes Métropole
Grésivaudan
Massif du Vercors
Matheysine
Oisans
Pays Voironnais
Saint-Marcellin Vercors Isère
Trièves
Aire grenobloise

#3 Démographie

Voir l'image en grand
AURG

#2 Vulnérabilité socioéconomique
AURG

#1 Occupation des sols
AURG


L'Agence experte

L'Agence aux avant-postes de la transition Juin 2020
Environnement & biodiversité

L'Agence veille

Environnement & biodiversité

La biodiversité en images

Voir l'image en grand
AURG
Chemin sur caillebotis, Tourbières de l'Herretang, Saint-Laurent-du-Pont

Voir l'image en grand
AURG
Prairie fleurie, Meylan

La photocartothèque de l'Agence